IMG_2192

Portes ouvertes 30 et 31 Mars 2019

No map, no GPS, no credit card, une amplitude thermique de 123° (+49° à – 74°)  bravée sur 50000km : Eric Lobo.

Présent sur de nombreux rassemblements de bikers,  Eric est venu dédicacer ses ouvrages aux journées portes ouvertes des 30 et 31 Mars 2019 à HDCA. « Par-delà l’horizon, trente ans d’aventures. » a particulièrement attiré mon attention, un recueil de photos et de textes de 1989 à 2019. (J’ai du boulot).

A l’ouverture, Dimanche, nous avons assisté avec le staff de la concession à un petit exposé sur les techniques de survie par des températures extrêmes. Nous avons découvert là, un grand reporter, organisé, réfléchi, intelligent, bien loin de l’aventurier inconscient qu’on pourrait imaginer.

Une valeur ajoutée aux hommes. Après une première carrière dans la finance, c’est ce qu’apporte maintenant Eric, par son regard et sa grande clairvoyance.

Jensen Soobrayen Tatoo.

Une main de fer dans un gant de…latex.

Comment un gars qui doit faire plus de 120 kg au développé couché et certainement bien plus aux squats peut faire des tatouages aussi fins et élégants que ceux que nous avons pu admirer ce week-end ? Du grand art et une grande maîtrise assurément.

Les portes ouvertes :

Une journée porte ouverte est aussi une fête, un rassemblement de bikers, de futurs bikers ou de simples curieux. Ils sont, bien entendu, tous les bienvenus.

Les visiteurs ont pu avant tout, découvrir et essayer des modèles de la gamme 2019 Harley Davidson et les nouveaux moteurs Milwaukee Eight 107 et 117.

De nombreux motards sont venus échanger leur impressions de pilotes et de passag(ers/ères). A les écouter, cette gamme HD est assurément un succès.

A noter également une partie « exhaustive » avec la présence du stand Dr Jekkil & Mr Hyde.

Les nombreux essais ont été enregistrés par nos indispensables LOH et encadrés par René, Marcel et Michou. Bonne humeur, sécurité, respect des conducteurs et des motos.

La  restauration, était assurée par les bénévoles du Chapter, la partie musicale par Just William et le Groupe Why Not avec un petit bonus impromptu de Jean Claude Bader pour 2 chansons.

Merci à tous d’être venus. Merci à toutes les sympathiques personnes que j’ai pu photographier.C’était un vrai plaisir.

 

Partagez cet article

Share on facebook