Affiche

Une Rose un Espoir 2021

Une rose un espoir : édition 2021.


Pour cette 24ième édition, le rendez-vous avait été fixé à Bernolsheim pour se rendre ensuite au QG situé à Mommenheim. Certains d’entre nous n’ont pas hésité à partir à l’aube malgré une température de 7°C. C’était donc une équipe de 10 membres du Chapter renforcée de 10 bénévoles venus avec Marcel qui s’était donné pour mission de distribuer 800 roses sur un secteur identique à celui de 2019, à savoir : Mommenheim, Bernolsheim et Wahlenheim. Il est à noter que le nombre de bénévoles était en net recul par rapport à l’année dernière.
Après une petite parade à moto dans les villages qui nous étaient attribués, histoire d’annoncer notre passage, nous prenons un petit café chaud et un morceau de tresse tout droit sortis des sacoches de Christian (sacoches de la moto, bien sûr).
Pas de temps à perdre, c’est tirelire autours du cou, masque sur le nez, et gel dans la poche que, répartis en binômes nous arpentons les rues en faisant du porte à porte nos cabas chargés de Roses et d’Espoir.

Sourires pour certains, portes déséspérément fermées pour d’autres, notre secteur fut bouclé à 12H30. Nous nous retrouvons au QG pour nous délecter d’un sandwich et d’une pomme (on ne se refuse rien). Les mesures sanitaires liées à la Covid19 ne permettent pas un vrai repas en commun mais Christian ayant plus d’un tour dans ses sacoches, en sort un cake et du café, de quoi redonner le sourire et des forces à tout le monde.
Par manque de bénévoles, le groupe de Marcel doit encore intervenir sur Berstett et le nôtre sur Bernolsheim, village tout en longueur qui rajoute des km au compteur. Le soleil est chaud et les bottes de motos lourdes aux pieds. Mais, en revenant vers nos motos, un couple nous a invité dans leur ferme pour déguster un jus de pomme fraîchement pressé. Un délice.
11 km dans les bottes et quelques dizaines de roses restants dans les seaux, la journée se termine. Il est 16h30. Fatigués mais heureux d’avoir marché pour une noble cause. Nous avons, je pense, bien travaillé.
Merci à tous les donnateurs du jour et aux autres donnateurs qui peuvent également déposer des chèques libellés au nom de « Ligue contre le Cancer 67» dans la boîte du Rumble Fish.

Si à ce jour les comptes ne sont pas soldés, samedi soir, une première estimation s’élevait à 46000 euros pour le secteur de la Basse Zorn. Il reste à comptabiliser les pièces et les dons qui arrivent encore. 
MERCI  à Francine, Freddy, David, Sylviane,  Agnès,  Rémy,  les B&B (Bernard R… et Bernard G…), et naturellement à mon chéri (et ses sacoches) pour avoir été présents pour cette journée qui me tient à cœur.

Texte et photos : Françoise.

Et pour en savoir plus : https://www.uneroseunespoir.com

Partagez cet article

Partager sur facebook